Bain aromatique d’huiles essentielles pour apaiser le corps

Un bain peut être relaxant et tonifiant, mais aussi très efficace dès les premiers symptômes d’un rhume. Son efficacité dépendra du mélange d’huiles essentielles biologiques ou simplement naturelles que vous utiliserez.

Important : température, dose et durée

1) Laissez couler l’eau dans la baignoire avant d’ajouter les huiles. Température : 35 à 38°C. Pour les femmes enceintes, enfants, personnes âgées et personnes avec des problèmes circulatoires, la température de l’eau ne doit pas dépasser les 38°C.

2) Commencez par mélanger de 3 à 5 gouttes d’huile essentielle dans 50 à 100 ml de crème, 1 cuillère à soupe de lait entier, du dispersant aqueux tel que le labrasol ou une cuillère à soupe de miel. Il suffit ensuite de verser puis dissoudre le mélange dans l’eau de la baignoire. Cette émulsion est importante car les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles, et flotteraient dans la surface ce qui risquerait d’irriter les muqueuses sensibles.

3) Ne restez pas plus de 10 à 15 minutes dans la baignoire. Séchez-vous bien. Après un bain aromatique, il peut être conseillé de s’étirer dans le lit pendant une heure, puis de bien se couvrir.

Bain de pieds

Le bain de pieds est le « petit frère » du bain classique, et la préparation est similaire pour réaliser une émulsion (voir point 2). Dissoudre dans de l’eau à 38°C.

En cas de rhume, les inhalations et le bain sont les remèdes les plus efficaces.

Pour une inhalation voici la procédure à suivre.

1) Remplissez de l’eau dans une casserole, faites-la bouillir, retirez- la du feu et ajoutez les huiles essentielles indiquées dans la recette. Couvrez votre tête et la casserole avec une grande serviette.

2) Inhalez les vapeurs en respirant doucement et profondément, si possible par le nez, de 5 à 7 minutes.

3) Séchez – vous bien le visage et ne sortez pas à l’air libre pendant environ une heure car votre système respiratoire est très sensible à ce moment-là (les bronches se dilatent lors de l’inhalation par exemple).

Important : Pour les enfants ou les personnes délicates, ne les laissez pas seuls pendant qu’ils font les inhalations, car ils pourraient se brûler ou souffrir d’autres incidents.

 

Ingestion des huiles essentielles

En règle générale, les huiles essentielles pourront être ingérées seulement sous prescription d’un thérapeute très expérimenté.

 

Une petite idée de bain aromatique pour l’hiver :

Prenez du labrasol dans lequel vous diluerez des huiles essentielles à hauteur de 20% (2 gouttes d’huiles essentielles pour 8 gouttes de labrasol).

Dans ce labrasol, diluez de l’huile essentielle d’eucalyptus globuleux ou radié en fonction de ce que vous avez dans votre armoire d’huiles essentielles. A ceci ajoutez quelques gouttes d’orange douce ou de citron qui auront une action tonifiante ; pour une action plus apaisante, utilisez la lavande ou le lavandin ou du bois de rose.

Détendez-vous et prenez votre temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *