Huiles essentielles : Influence sur les médicaments

Lorsqu’on utilise des huiles essentielles pour soulager une douleur, celles – ci agissent simultanément sur le corps et sur l’esprit, et leurs arômes ont également une influence même si leurs propriétés ne se situent pas uniquement dans leur odeur.

Bien qu’on ne puisse pas les considérer comme des médicaments, notamment parce que les considérer comme des médicaments classerait les huiles essentielles du côté médical. On peut néanmoins leurs accorder des propriétés curatives, dans ce cas un médecin ou un spécialiste indiquera une posologie adaptée à la personne après examen.

Bien évidemment si ces dernières devenaient des « médicaments » on ne pourrait plus utiliser les huiles essentielles bio ou naturelles, tout simplement, pour les autres applications standards (diffusion, petites blessures, détente, méditation, …).

De toute façon un « médicament » peut-il sentir bon? Tout ceci est surtout ancré fortement dans nos esprits mais cela n’est au final qu’une question d’habitude.

Se soigner devrait pouvoir être également « agréable ».

Normalement, les huiles essentielles les plus efficaces sont les plus intenses au niveau aromatique, mais nous avons souvent du mal à les accepter comme curatifs lorsqu’elles sont prescrites, précisément à cause du fait qu’elles ne sentent pas comme les médicaments. Nous sommes habitués depuis des années à prendre des médicaments peu odorants et le fait de prendre quelque chose qui sente plutôt fort est assez déroutant.
Surtout que les huiles essentielles les plus efficaces possèdent souvent des arômes puissants et pas forcément agréable (on peut citer notamment le tea tree ou l’huile essentielle de ravintsara par exemple), un temps d’adaptation est en général nécessaire pour que l’odeur ne nous gêne plus.

Il s’agit de produits très puissants si bien utilisés mais cela passe également par une volonté de les utiliser car si l’on est réticent l’efficacité s’en trouvera diminuer (car nous lutterons contre leurs effets). Mais il est important de noter qu’il ne faudra utiliser les huiles essentielles pour se soigner qu’après avis d’un spécialiste.

Nota Bene : Petit renvoi à l’article comment conserver ses huiles essentielles, il ne faut pas conserver vos huiles essentielles avec vos granulés homéopathiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *